Déchets industriels banals

La valorisation énergétique consiste à utiliser le pouvoir calorifique du déchet en le brûlant et en récupérant cette énergie sous forme de chaleur ou d'électricité.

Objectif : valoriser ces déchets au maximum pour réduire considérablement leur taux d'enfouissement et les transports inhérents.

Sotraval valorise les encombrants de déchèterie (vieux meubles, plastique, ferraille, textile, matelas, etc.) et les déchets industriels (métaux ferreux et non ferreux, cartons, bois, palettes, etc.). Triée, la matière valorisable est redirigée vers des acéries, papeteries ou usines de plasturgie.

Les centres de tri produisent également des Combustibles solides de récupération (CSR) issus de déchets trop volumineux pour être valorisés dans les unités de valorisation énergétique. Ces combustibles à haut pouvoir calorifique sont par exemple utilisés dans les fours de cimenteries.

Le dico

  • Combustibles solides de récupération (CSR) : combustibles de substitution issus des déchets industriels banals (bois, papiers, plastiques, cartons) et présentant un haut pouvoir calorifique . Ils sont utilisés pour la valorisation énergétique dans des usines d'incinération ou de co-incinération .