Jean-Luc POLARD , Président du conseil d’administration de Sotraval

" PROMOUVOIR ET DEFENDRE LA COOPERATION TERRITORIALE "

Quel est le rôle de Sotraval dans la gestion des déchets sur le territoire ? Question ouverte à Jean-Luc Polard, Président du conseil d’administration de Sotraval mais aussi vice-président de Bmo, conseiller général du Finistère et président du Symeed (Syndicat mixte d’études pour l’élimination des déchets).                 

« Président du Conseil d’administration de Sotraval depuis 2002, ma première mission a été de faire évoluer l’organisation de la société en fonction des objectifs que nous nous étions fixés. Historiquement, Sotraval avait dans son Conseil d’administration des actionnaires privés qui étaient aussi fournisseurs. Assez rapidement, il nous est apparu souhaitable de privilégier l'entrée au Conseil d'administration des EPCI* du territoire et de nous recentrer sur une mission de service public. En 2009, nous avons fait évoluer l’objet social de Sotraval pour nous positionner comme opérateur dans le domaine des énergies renouvelables. Aujourd’hui, c’est la structure juridique de Sotraval que nous faisons évoluer pour assurer la pérennité des sites et leur évolution. Notre objectif : garantir une politique d’investissement portée par Sotraval. TriGlaz est l’application concrète de ce que nous sommes capables de réaliser, ensemble, dans un esprit de coopération territoriale. »

« Toutes ces évolutions votées par nos actionnaires sont possibles parce qu’une relation de confiance s’est instaurée et parce que la qualité de nos prestations est reconnue. Mon rôle, s’il fallait le qualifier, est celui d’un élu qui prend son bâton de pèlerin pour faire de la pédagogie : j’impulse, j’explique et je porte le changement auprès des collectivités. C’est ensuite à l’équipe de direction, à qui j’accorde toute ma confiance, de trouver les solutions pour le mettre en oeuvre. Nous marchons donc main dans la main. »

« Le recours à la SPL garantit aux collectivités actionnaires la prise en compte de l'intérêt général. Nous faisons bénéficier les collectivités des résultats de Sotraval au travers d'une diminution du prix de traitement des déchets. Les bénéfices d’un nouvel outil comme TriGlaz se mesureront rapidement. »

« Enfin, j'inscris notre action dans une vision départementale. Sotraval, ces dernières années, est devenu un acteur important pour l’application du Plan départemental de prévention et de gestion des déchets adopté par le Conseil général en 2009. »

* EPCI : Établissements publics de coopération intercommunale.

L'essentiel de Sotraval

  • Sotraval est une entreprise publique locale composée de 2 structures juridiques SEM et SPL .
  • Son capital est détenu par les 10 communautés de communes et d’agglomérations du Nord Finistère.
  • Son actionnaire majoritaire est Bmo.
  • Des banques et un organisme consulaire viennent compléter le capital de la SEM.